Article thumbnail

Apprendre la langue du pays d’accueil

By Claire Extramiana and Piet Van Avermaet

Abstract

En Europe, la connaissance de la langue et de la société d’accueil est de plus en plus une condition nécessaire à l’intégration des migrants dans leur pays d’arrivée, qu’il s’agisse d’entrer sur le territoire, d’obtenir l’autorisation de résidence permanente ou d’en acquérir la nationalité. Un grand nombre de pays européens mettent ainsi en place différentes politiques de formation linguistique sanctionnées par des tests. Des enquêtes comparatives conduites en 2007 et 2009 par le Conseil de l’Europe permettent d'en savoir davantage

Publisher: Hommes & migrations
Year: 2013
DOI identifier: 10.4000/hommesmigrations.847
OAI identifier: oai:revues.org:hommesmigrations/847
Provided by: OpenEdition
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://journals.openedition.or... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.