Article thumbnail

François Ruy-Vidal : les collections en question. L’apport des archives

By Cécile Vergez-Sans

Abstract

L’histoire éditoriale de François Ruy-Vidal commence au sein des « Livres d’Harlin Quist » : il y édite entre 1966 et 1972 plus d’une trentaine d’albums dans la structure créée en collaboration avec l’américain Harlin Quist. Elle se poursuit chez divers éditeurs, dont Grasset entre 1973 et 1976 où il crée le département jeunesse. Son parcours d’éditeur novateur montre une mise en question du modèle dominant de la collection. Au sein des « Livres d’Harlin Quist », il est tout d’abord amené, à la fin des années 1960, à contester les fondements des collections enfantines et leurs contenus. Quand il revient vers la collection dans le cadre des éditions Grasset, c’est pour créer une collection très innovante pour les plus jeunes enfants, la collection « 3 Pommes ». François Ruy-Vidal a désormais chez Grasset un statut de directeur de collection. Il définit cette position comme celle d’un concepteur mais il est désormais confronté aux pouvoirs de l’éditeur.Cette étude du parcours éditorial de François Ruy-Vidal est fondée sur un matériau entièrement nouveau : ses archives récemment déposées

Topics: collection, directeur de collection, auteur, illustrateur, Ruy-Vidal (François), Harlin Quist, Grasset, album, édition pour la jeunesse
Publisher: 'OpenEdition'
Year: 2016
DOI identifier: 10.4000/strenae.1658
OAI identifier: oai:revues.org:strenae/1658
Provided by: OpenEdition
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://journals.openedition.or... (external link)

  • To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.

    Suggested articles