Article thumbnail

Magali Vène, À propos d’une traduction retrouvée (la “Deiphire” de 1539) – Nouveaux éléments sur la diffusion française au xvie siècle des écrits sur l’amour de Leon Battista Alberti (“Deifira” et “Ecatonfilea”)

By Maria Colombo Timelli

Abstract

L’acquisition récente par la Bibliothèque nationale de France de la première traduction française de la Deifira de L.B. Alberti (Paris, Jean Du Pré, 1539) a fourni l’occasion à M. Vène pour retracer non seulement le contexte éditorial et culturel de sa parution, mais aussi l’histoire ultérieure de sa diffusion, à partir de l’édition bilingue italien-français publiée par Gilles Corrozet en 1547. La seconde partie de ce gros travail met à jour et complète le répertoire dressé par Pierre Jodogne..

Publisher: 'OpenEdition'
Year: 2018
DOI identifier: 10.4000/studifrancesi.6581
OAI identifier: oai:revues.org:studifrancesi/6581
Provided by: OpenEdition

To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.

Suggested articles