Article thumbnail

Maintenir la plaie de la guerre ouverte ?

By Vincent Chambarlhac

Abstract

La mémoire de la Grande Guerre constitue l’un des axes légitimant l’inscription de la jeune SFIC dans le tissu social et politique français. Les chroniques littéraires de L’Humanité constituent l’un des lieux quotidiens de son rappel. L’examen de ce support particulier de la mémoire de la Grande Guerre sur la période 1918-1924 mesure les novations engendrées par le discours de la SFIC sur ce thème comme les éléments de continuité d’une lecture de la guerre depuis 1918. Enfin, elles donnent à voir la manière dont la mémoire de la Grande Guerre se vit au présent de l’horizon politique du communisme français

Topics: chroniques, guerre, littérature, L’Humanité, mémoire, History (General) and history of Europe, D
Publisher: Association Paul Langevin
Year: 2003
OAI identifier: oai:doaj.org/article:0fa451b795064bb08b641e5ef8310963
Journal:
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://doaj.org/toc/2102-5916 (external link)
  • https://doaj.org/toc/1271-6669 (external link)
  • https://doaj.org/article/0fa45... (external link)
  • http://journals.openedition.or... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.