Article thumbnail

Les luttes des prisonniers communistes pendant la guerre d’indépendance algérienne

By Allison Drew

Abstract

Cet article traite des expériences des membres du Parti communiste algérien (PCA) dans quelques prisons, pénitenciers et camps d’internement pendant la guerre d’indépendance algérienne, expériences que quelques-uns d’entre eux ont décrites. Le 20 juin 1955, le comité central du PCA a décidé d’établir des unités armées – les Combattants de la libération – créant des maquis ruraux et des groupes de sabotage urbain aux endroits où le PCA avait déjà établi des bases. À partir du 1er juillet 1956, les Combattants de la libération étaient intégrés dans l’Armée nationale de libération du FLN. Plus les communistes participaient à la lutte armée, plus ils étaient arrêtés, torturés et emprisonnés. L’article souligne la nécessité de lire les mots des prisonniers eux-mêmes pour comprendre le traitement inhumain qu’ils ont subi

Topics: clandestinité, communisme, guerre d’Algérie, parti communiste, prisonniers, torture, History (General) and history of Europe, D
Publisher: Association Paul Langevin
Year: 2019
OAI identifier: oai:doaj.org/article:202d9c9ffed34212bb66a4fa371ebd72
Journal:
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://doaj.org/toc/2102-5916 (external link)
  • https://doaj.org/toc/1271-6669 (external link)
  • https://doaj.org/article/202d9... (external link)
  • http://journals.openedition.or... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.