10.4000/e-spania.11183

Violante Sánchez, fille de roi et filleule de reine

Abstract

Fière de son ascendance royale, l’infante Violante, fille illégitime de Sanche IV, arbora toujours son prestigieux lignage avec ostentation. Bien qu’elle n’ait pas joué un rôle politique de premier plan en Castille, cette femme sut utiliser sa lignée pour prendre le contrôle d’un certain nombre de monastères, par le biais de la mise en commende. C’est donc à travers la gestion de ses affaires que nous avons eu accès au sens du rang social d’une rica hembra du début du XIVe siècle, mais aussi au vécu d’une femme d’influence, si ce n’est de pouvoir

Similar works

Full text

thumbnail-image

Directory of Open Access Journals

Full text is not available
oai:doaj.org/article:1690002f3b6948f79457221ae9b7c139Last time updated on 6/4/2019

This paper was published in Directory of Open Access Journals.

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.