Article thumbnail

Relation entre la turbidité et la concentration en Matières En Suspension en réseau d'assainissement unitaire

By Ali Hannouche, Ghassan Chebbo, Gwenaël Ruban, Bruno Tassin and Claude Joannis

Abstract

Cet article confirme l'existence d'une relation linéaire forte entre la turbidité et la concentration en Matières En Suspension (MES). Toutefois, la pente de cette relation varie entre le temps sec et le temps de pluie, ainsi que entre les sites. L'effet de cette variabilité sur l'estimation de la concentration en MES par temps de pluie est évalué en fonction du nombre de données d'étalonnage utilisées pour établir la relation entre la turbidité et les MES. Les résultats obtenus montrent à la fois une variabilité limitée entre les sites étudiés et par temps sec, avec une variabilité interévénementielle significative. De plus, la turbidité permet une évaluation de la concentration en MES avec une précision acceptable pour un effort d'échantillonnage d'événements pluvieux raisonnable

Topics: ETALONNAGE, PLUIE, TURBIDITE, VARIABILITE, RESEAU UNITAIRE, [SDV.EE]Life Sciences [q-bio]/Ecology, environment
Publisher: ASTEE/EDP Sciences
Year: 2011
OAI identifier: oai:HAL:hal-00904269v1
Provided by: HAL - UPEC / UPEM
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://hal.archives-ouvertes.... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.