Article thumbnail
Location of Repository

L'Image de la Liquidité qui Symbolise le Progres

By Sandra Vreedenburgh

Abstract

Victor Hugo était le plus grand écrivain du dix-neuvième siècle. Il n'était non seulement poète, romancier, et dramaturge, il était prophète aussi. Après avoir commencé sa vie cornme conservateur, il est devenu plus libéral en soyant partisan du mouvement socialiste qui dominait depuis la Révolution Française. Parce qu'il a représenté ce mouvement humaniste dans ses oeuvres, il était très aimé par le peuple qui l'a considéré comme visionnaire. Chez Hugo, le rôle décrivain était d'annoncer l'avenir selon les idées de l'époque, d'illustrer une vision du monde exemplaire, et de guider l'humanité vers le meilleur. C'est une mission de progrès qu'il a essayé d'accomplir dans Les Misérables avec l'image de la liquidité. Cette image qui est illustrée par l'océan, la nature, l'amour, l'argent, l'effacement, et la Bataille de Waterloo, nourrit, transforme, et crée. Elle symbolise le progrès car il n'y a que de mouvement et de fléxibilité qui sont nécessaires pour promouvoir de la croissance. La rigidité qui se trouve dans les lois, l'ancien régime, et les égouts de Paris stagne et étouffe. Rien ne pousse, rien ne bouge, et rien ne s'améliore. C'est seulement la liquidité qui peut atteindre le progrès soit la croissance physique, spirituelle, ou matérielle, soit l'amour réalisé, soit l'égalité et la paix

Publisher: University of Hawaii at Manoa
Year: 2014
OAI identifier: oai:scholarspace.manoa.hawaii.edu:10125/32119
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://hdl.handle.net/10125/32... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.