Article thumbnail

Pratiques historiennes d’une génération : Henri Beyle et ses pairs

By Aurélien Lignereux

Abstract

International audienceIls sont nés autour de 1780 ; hauts fonctionnaires, ils ont servi Napoléon dans l’Europe conquise, puis ont pris leurs distances avec l’empereur au moment de sa chute avant de suivre des parcours contrastés. Plusieurs ont connu une carrière préfectorale, quelques-uns ont été nommés ministres ; Henri Beyle est devenu Stendhal. Tous cependant ont écrit des Mémoires ou des Souvenirs, des essais et des monographies à caractère historique, des histoires même. Les formes sont diverses, les genres hésitants ; quelques œuvres ont été publiées de leur vivant, beaucoup à titre posthume ; certaines sont restées à l’état d’archives. Et c’est précisément cette variété qui est susceptible d’éclairer sous un jour nouveau les tentatives de Stendhal, car ses incursions en histoire ont été aussi celles de ses pairs

Topics: [SHS.HIST]Humanities and Social Sciences/History
Publisher: Université Grenoble Alpes
Year: 2017
OAI identifier: oai:HAL:hal-01994366v1
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://hal.archives-ouvertes.... (external link)
  • http://journals.openedition.or... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.