Article thumbnail

Image, Mythe, Logos et Raison

By Michel Pierre Fattal

Abstract

- Traduction portugaise du chapitre I : "A figura de Heraclito que chora em Luciano de Samosata (As Seitas em Leilâo)" (La figure d'Héraclite qui pleure chez Lucien de Samosate (Les Sectes à l'encan), in Etica e Politica no Mundo Antigo, Hector Benoit e Pedro A. Funari (Orgs.), Instituto de Filosofia e Ciências Humanas - Universidad Estadual de Campinas, Coleçâo Idéias 3, Sâo Paulo, 2001, pp. 93-100.- Traduction allemande du chapitre II : "Bild und weltproduktion bei Plotin. Eine Kritik des gnostischen Bildes" (Image et production du monde chez Plotin : une critique de l'image gnostique", in J. Grave und A. Schubbach (Hg.), Denken mit dem Bild (Penser avec l'image), München, Wilhem Fink Verlag, "Eikones", 2010, pp. 42-72.- Traduction espagnole du chapitre IV : "Mythos y logos em Parménides" (Mythos et logos chez Parménide), ARETE. Revista de Filosofia, XXI/1 (2009), 9-33.Compte-rendu de l'ouvrage réalisé par :- Maurizio MARIN, Salesianum, 72 (2010) 3, 589-590 (en italien).International audienceCet ouvrage se propose de réfléchir sur les différentes formes de rationalités mises en oeuvre dans l'Antiquité et au Moyen Age par Lucien de Samosate, Parménide, Platon, Plotin et saint Anselme. C'est à travers la problématique de "l'Image, du Mythe, du Logos et de la Raison" qu'il sera possible de rendre compte de l'originalité de ces différentes pensées situées aux confins de la rhétorique et de la philosophie, de l'esthétique et de la cosmologie, du mythe et de la raison, de la foi et de la raison, de la théologie et de la philosophie.Quel est le statut de l'image, de l'imaginaire et de la philosophie chez l'orateur, Lucien de Samosate ? L'image en tant que fiction n'est-elle pas la cible du philosophe, Plotin, qui ne ménagera pas ses critiques à l'égard de l'image gnostique ? En quel sens l'image plotinienne rend-elle compte de la genèse du monde sensible et propose-elle une nouvelle esthétique ? Jusqu'à quel point le caractère mimétique du langage est-il, chez Platon, en mesure de signifier l'essence des choses, et de contribuer à l'élaboration d'une philosophie du langage ? De quelle manière Parménide d'Elée envisage-t-il les rapports du logos au mythos ? Quelle est sa position face au langage de la tradition poétique et mythique représentée par Homère et Hésiode ? Enfin, quel est l'apport de la raison (ratio) pour le Moyen Age latin du XIe siècle ? Quel est, plus exactement, le rôle joué par la raison et par l'intelligence dans leurs relations à la foi chez saint Anselme ? Le théologien philosophe développe-t-il, dans son oeuvre, un fidéisme qui serait la marque d'un acte de démission de l'intelligence ou engage-t-il sa pensée dans la voie d'un rationalisme exacerbé qui ferait un usage exclusif de la raison ? Telles sont les questions auxquelles le présent ouvrage se propose de répondre

Topics: théologie, intelligence, foi, rationalisme, langage, philosophie, raison, poésie, essence, fidéisme, faux, vrai, fiction, puissance de production, monde, eidôlon, eikôn, mimèsis, onoma, logos, mythe, Image, [SHS.PHIL]Humanities and Social Sciences/Philosophy
Publisher: L'Harmattan
Year: 2009
OAI identifier: oai:HAL:hal-01906698v1
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://hal.archives-ouvertes.... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.