Article thumbnail

La démarche biographique : un rôle moteur dans une formation de formateurs à l’interculturel ?

By Fabio Arismendi

Abstract

International audienceDans cette communication nous présenterons des résultats d’une recherche en cours menée dans un programme de licence en langues dans une université publique en Colombie. Dans ce programme, l’éducation interculturelle constitue un des piliers pour la formation des futurs enseignants de langues étrangères (anglais et français). Cette communication est issue de la recherche doctorale que nous menons en ce moment, au sein du laboratoire LIDILEM. Notre recherche se situe dans le domaine de la didactique des langues (Blanchet & Chardenet, 2011) et porte sur la formation à l’interculturel (Abdallah-Pretceille (1996), Aguado (2003), Dervin (2016, 2017) et Walsh (2010)). Elle s’inscrit dans un dispositif de formation pour le formateur de futurs enseignants de langues étrangères. Dans ce cadre, l’hypothèse générale est que la biographie langagière (Molinié, 2006, 2011; Thamin & Simon, 2009) peut être un élément moteur pour amorcer une formation à l’interculturel. Nos données sont issues d’une recherche intervention menée auprès d’un groupe de douze formateurs (six d’anglais, six de français). Que nous révèlent les récits biographiques des participants sur leur vécu interculturel? Quel impact la démarche a-t-elle sur la conscientisation du rapport à l’interculturel et l’évolution de leur posture professionnelle

Topics: [SHS.LANGUE]Humanities and Social Sciences/Linguistics, [SHS.EDU]Humanities and Social Sciences/Education
Publisher: HAL CCSD
Year: 2018
OAI identifier: oai:HAL:hal-01938584v1
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://hal.archives-ouvertes.... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.