oaioai:HAL:hal-01881307v1

Les pans perdus d’une religion en recomposition. Les Tarasques du Michoacán

Abstract

National audience"Le vocable tarasque, forgé par les conquistadors, s'applique à des populations et à une entité politique qui, au début du XVIe siècle, occupaient, à l'ouest du monde aztèque, un territoire d'environ 70 000 km2 qui couvre aujourd'hui l'essentiel de l'État mexicain du Michoacán. Centré sur des hautes terres parsemées de volcans et de lacs — Michoacán est un toponyme nahuatl qui signifie "terre de ceux qui ont des poissons", le royaume tarasque, qui avait repoussé à trois reprises, entre 1476 et 1517, les offensives expansionnistes des Mexicas (ou Aztèques), était encore, à la veille de la Conquête, une création récente, et qui connaissait alors d'importantes transformations sur le plan religieux. " (source éditeur

Similar works

Full text

thumbnail-image
oaioai:HAL:hal-01881307v1Last time updated on 9/29/2018

This paper was published in HAL-Paris1.

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.