Article thumbnail

Proliférantes natures

By Cécilia Claeys and Olivier Sirost

Abstract

International audienceParadoxe des temps, à l’heure où l’image d’une nature en raréfaction menacée par l’homme ne cesse de se démocratiser, une autre nature menaçante contre-attaque. Ce numéro éclaire la dynamique des processus qui composent ces "proliférantes natures". Larves nichées dans les emballages plastiques de la grande distribution, espaces balnéaires saturés par des algues ou de la vase… Raréfactions et proliférations du vivant font tout à la fois de l’homme un péril pour la nature et de la nature un péril pour l’homme. Le passage permanent du rare au prolifique réoriente les regards jetés sur la nature. Les invasions biologiques redéfinissent nos rapports à la science, à la société et plus largement au monde, alors que leurs manifestations sont souvent souterraines ou microscopiques. Elles ont pour conséquence de rediscuter l’agencement de nos frontières (nature/culture, sauvage/domestique, rural/urbain), la gestion de l’environnement, et les logiques de la biodiversité

Topics: [SHS]Humanities and Social Sciences, [SHS.ENVIR]Humanities and Social Sciences/Environmental studies
Publisher: EHESS
Year: 2010
OAI identifier: oai:HAL:hal-01850208v1
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://hal-normandie-univ.arc... (external link)
  • https://hal-normandie-univ.arc... (external link)
  • https://hal-normandie-univ.arc... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.