Article thumbnail

« Des lettres comme des flocons de neige » ? Le fait épistolaire dans la Correspondance d’exil de Jean Chrysostome

By Guillaume Bady

Abstract

The 238 Letters of John Chrysostom, dating from his exile between 404 and 407 A.D., convey many a clue about the historical conditions of transmission of the letters, about the material conditions of copy (dictation) and shipping (by lots), about the social conditions of epistolary relationships (precedence, forms of address as well as the use of the polite form). As a raw document, they bear an unparalleled witness on the exiled archbishop in a tragic situation.Les 238 Lettres de Jean Chrysostome, datant de son exil entre 404 et 407 ap. J.-C., apportent d’assez nombreux indices sur les conditions historiques de transmission des lettres, les conditions matérielles de copie (la dictée) et d’envoi (par paquets), les conditions sociales d’échange épistolaire (préséance, salutation, mais aussi « vouvoiement »). Document brut, elles constituent un témoignage privilégié sur l’archevêque exilé dans une situation tragique.Bady Guillaume. « Des lettres comme des flocons de neige » ? Le fait épistolaire dans la Correspondance d’exil de Jean Chrysostome. In: La lettre gréco-latine, un genre littéraire ? Lyon : Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux, 2014. pp. 165-188. (Collection de la Maison de l'Orient méditerranéen ancien. Série littéraire et philosophique, 52

Publisher: PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon
Year: 2014
OAI identifier: oai:persee:article/mom_0151-7015_2014_act_52_1_3363
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://www.persee.fr/doc/mom_... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.