oaioai:HAL:dumas-01596246v1

La forme suit l'émotion : design à contre-courant

Abstract

Au début du XXe siècle, un architecte américain Louis Sullivan popularisa la formule « la forme suit la fonction ». Cette formule devint une des idées phare du design au sein du mouvement moderne. Reprise par des artistes et architectes de l’époque, le design classique européen s’est construit autour de ce principe « fonctionnaliste » et lien très étroit avec l’industrie. Aujourd’hui, de l’autre côté de l’Atlantique, en Amérique Latine, des designers font un clin d’œil à la formule proposée par Sullivan proposant la formule suivante : « La forme suit l’émotion ». En Amérique Latine, le design se développe à contre-courant : il se développe en dehors de la grande industrie, près de l’artisanat, là où le mouvement moderne avait décidé que le design n’était pas possible

Similar works

Full text

thumbnail-image
oaioai:HAL:dumas-01596246v1Last time updated on 2/12/2018

This paper was published in HAL-Paris1.

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.