Article thumbnail

Un formalisme graphique de représentation de contraintes sémantiques pour UML

By Marc Philippe Parent

Abstract

L’utilisation à grande échelle de UML dans l’industrie informatique est en train d’en faire une norme incontournable pour toute activité de modélisation conceptuelle requise par l’informatisation de systèmes d’information. Toutefois, UML a ses limites. En effet, l’expression de contraintes sémantiques se fait par OCL (Object Constraint Language), un langage basé sur la logique des prédicats du premier ordre. Les avantages d’avoir un formalisme formel, simple et graphique se perdent donc lorsque les contraintes associées au domaine doivent être décrites soit sous une forme textuelle, soit en logique des prédicats du 1er ordre. La méthodologie envisagée consiste donc en l’élaboration d’un formalisme graphique d’expression de contrainte de telle sorte que les contraintes ainsi exprimées puissent être automatiquement transformées en OCL. Les contraintes OCL peuvent alors être vérifiées afin qu’elles soient toutes satisfaites et qu’elles évitent l’introduction d'incohérence dans les données. Dans ce cas, le modélisateur pourra en être averti et pourra ajuster le modèle ou valider l’acquisition de données. Éventuellement, nous visons à ce que ces contraintes puissent s'assurer que la génération du code en tienne compte, d’où leur possible intégration à un outil de modélisation et de génération de code (outil CASE)

Topics: Informatique
Publisher: Université Laval
Year: 2008
OAI identifier: oai:theses.ulaval.ca:2008/25276
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://www.theses.ulaval.ca/20... (external link)
  • http://www.theses.ulaval.ca/20... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.