Article thumbnail

001-301a

By 

Abstract

Il contient les anecdotes les plus authentiques et les plus curieuses sur la guerre de la succession et les heros des alli�s. J�ai destin� ce MS en original ou en copie � mon Mitri, qui doit un jour s�avoir ces sortes de choses. Le Comte, pour me payer de cette lecture m�a promis une copie d�un Memoire ecrit par Mr. de Vendome, et qui est precieusement gard� au bureau de la guerre. Ma toute ch�re Diotime, je vous renvoie la liste de vos commissions, puisque vous le voulez. Si vous pensez que je les neglige, vous vous trompez fort. Pour les livres, quelque respect que j�aie pour Mr. de Zumkley, je m�imagine pourtant que je suis infiniment mieux en etat que lui de les attraper s�il est possible. Si non, je les ai presque tous, et ils sont � ma Diotime, comme vous verrez. Adieu, ma toute ch�re Diotime, que Dieu vous conserve avec votre ami et vos enfants. Sokrates J�ai fremis d�apprendre que vos ballots ne sont pas encore arriv�s. J�ai d� faire connoissance avec Mr. de la Vauguion. Je lui ai remerci� une fois pour toutes de ses diners et soupers, mais j�ai dite que je viendrois chez lui quand il le voudroit. Il m�a repondu qu�il n�etoit pas le maitre de me voir, seul chez lui comme il le desire, mais qu�il viendra de temps en temps chez moi passer sa soir�e. Cela etant je ne passerai plus pour anglomane. Je menerai le Prince un de ces jours chez Mad. Perrenot. S�ils se plaisent tant mieux, si non, je ne m�en m�lerai plus. Je voudrois que vous connoissiez Mad. Perrenot comme je la connois. Ce seroit la votre femme, ou je me trompe horriblement.

OAI identifier: oai:facsimile.ub.rug.nl:HHPC/638
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://facsimile.ub.rug.nl:81/... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.