Skip to main content
Article thumbnail
Location of Repository

001-156

By 

Abstract

Lettre 3.12 � 9 f�vrier 1780 La Haye, ce 9 de fevrier 1780 Ma toute ch�re Diotime, mon amie, j�ai parl� � Mr. Vogt au sujet du beurre. Il m�a dit qu�il n�avoit aucun ordre la dessus. Mais enfin, dans la premiere caisse qu�il vous enverra la semaine prochaine je vous enverrai un petit tonneau de beurre de ma provision, car il est impossible que dans cette saison on puisse achetter du bon beurre, qui soit durable. Dans la suite je vous enverrai du beurre de Soeterwouwde, proche de Leijde, qui passe pour la meilleure du monde. Lorsque nous fumes ensemble au bois d�Althorf, je me souviens que nous avons vu et goutt� toutes les esp�ces de laitage que la pa�sanne avoit, et que nous avons trouv� que tr�s asseurement le laitage en Hollande ne vaut pas mieux; et par consequent que l�excellence du beurre hollandois depend uniquement du s�avoir faire de nos pa�sans. Je ne con�ois pas pourquoi vous ou Mr. de Furstenberg vous ne faites pas venir une famille de pa�sans catholique romain d�ici, pour la pla�er quelque part chez vous. Elle feroit fortune et apprendroit son art aux Munsteriens, qui y gagneroient encore un exemple

OAI identifier: oai:facsimile.ub.rug.nl:HHPC/473
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://facsimile.ub.rug.nl:81/... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.