Skip to main content
Article thumbnail
Location of Repository

La langue française et la recherche de l’autorité discursive : Les Hommes qui marchent (Les hommes) par Malika Mokeddem

By Sytius Guei

Abstract

Dans cet article, nous analysons la manière d’utiliser le français et les motivations de l’écrivaine algérienne Malika Mokeddem dans son oeuvre Les Hommes qui marchent. Nous avançons l’hypothèse qu’elle adopte une forme efficace de recherche d’autorité discursive, au sens de Ross Chambers. Pour vérifier ce postulat, nous nous servons de deux outils de la théorie de l’hétérolinguisme : Le xénisme et le pérégrinisme. Enfin, nous ajoutons un fait important que l’hétérolinguisme ne semble pas prendre en charge: le processus de l’intégration des réalités occidentales aux langues autochtones

Topics: Mokeddem, Malika, French literature - Italian literature - Spanish literature - Portuguese literature, PQ1-3999, Language and Literature, P, DOAJ:Languages and Literatures
Publisher: Association des Professeur-e-s de Français des Universités et Collèges Canadiens (APFUCC)
Year: 2010
OAI identifier: oai:doaj.org/article:156a57f2e27b4976b0d950607743ccf9
Journal:
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://doaj.org/toc/1925-0614 (external link)
  • http://brock.scholarsportal.in... (external link)
  • https://doaj.org/article/156a5... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.