Location of Repository

Le livre français d'Istanbul (1730-1908)

By Johann Strauss

Abstract

Si l'on commence à connaître relativement bien l'histoire de la presse francophone en Turquie, il n'en est pas de même en ce qui concerne l'édition en langue française. Le livre français dans l'Empire ottoman commence en 1730 avec l'édition de la Grammaire turque de J. B. Holderman, imprimée par Ibrahim Muteferrika. À la fin du siècle, un développement prometteur fut suivi d'une période de stagnation. Le nombre de livres en français augmente considérablement dans la deuxième moitié du XIXe siècle après la guerre de Crimée. En dehors des publications officielles, il s'agissait principalement de travaux sur la législation, la langue, l'histoire et la médecine. Les œuvres purement littéraires (romans, poésie) étaient rares. Les auteurs étaient des interprètes, des missionnaires, des enseignants, des journalistes, des officiels du gouvernement, des membres des minorités comme des Turcs de naissance

Topics: Social sciences (General), H1-99, Social Sciences, H, History of Africa, DT1-3415, History (General) and history of Europe, D
Publisher: Université de Provence
Year: 2009
DOI identifier: 10.4000/remmm.307
OAI identifier: oai:doaj.org/article:1d4ba44bf41b44a7b3019148ab7c4ee1
Journal:
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://doaj.org/toc/2105-2271 (external link)
  • https://doaj.org/toc/0997-1327 (external link)
  • http://remmm.revues.org/307 (external link)
  • https://doaj.org/article/1d4ba... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.