Revue du contrôle, de la comptabilité et de l’audit
Not a member yet
    845 research outputs found

    QUALITE DE L’AUDIT INTERNE AU SECTEUR PUBLIC : REVUE DE LA LITTERATURE

    Get PDF
    L’environnement des administrations publiques est en perpétuelle mutation sous l’effet de la mondialisation et de la libéralisation de l’économie. Ce contexte place l’administration publique face à des enjeux d'amélioration de la gouvernance par l’adoption de nouveaux modes de gestion publique. Dans ce contexte, l’audit interne se voit attribuer de plus en plus une place de choix parmi les techniques et les outils devant permettre une amélioration de la gestion des organisations publiques. La présente contribution a pour objet de rappeler l’intérêt de l’audit interne pour le secteur public et donner un aperçu sur les déterminants de la qualité des pratiques d’audit interne dans le secteur public au Maroc. Cet article expose le contexte et le cadre normatif pour la pratique professionnelle de l’audit interne en matière d’assurance qualité, puis étudie les facteurs-clefs de succès favorisant la réussite d’une telle approche

    Analyse quantitative du risque opérationnel et de la performance des banques islamiques

    Get PDF
    L'objectif de cette recherche est d'analyser l'effet du risque opérationnel (RO) sur la performance des banques Islamiques. Il se distingue dans les banques islamiques par le risque de la non-conformité à la Shariah ou par une défaillance de la responsabilité fiduciaire de l'institution. Le RO est mesuré par les charges et l’actif pondéré du RO, tandis que la performance est mesurée par la rentabilité financière et autres ratios. La période est entre 2007 et 2011 pour 94 banques, de 17 pays. Les données sont obtenues à partir des rapports financiers des banques islamiques. Des techniques de données de panel sont utilisées pour atténuer les problèmes potentiels d'endogénéité. Les résultats indiquent que le RO a un effet négatif sur la performance à long et à court terme et que la réglementation prudentielle dans les banques islamiques présente certaines limites dans le calcul du capital réglementaire et n’offre pas des méthodes avancées pour évaluer le RO

    Structure de propriété et performance bancaire : les théories de la gouvernance d’entreprise à l’épreuve

    Get PDF
    L’analyse d’un nouvel ensemble de données et de recherches récentes met en évidence de grandes différences en ce qui concerne la relation entre la concentration de la propriété et la performance des banques. Un examen approfondi des recherches empiriques qui ont examiné cette relation démontre peu de cohérence dans les résultats. Dans cet article, nous décrivons et expliquons ces différences de résultats selon les hypothèses de convergence d’intérêts, de l’enracinement des dirigeants et de la neutralité. Notre analyse révèle que ces recherches fournissent peu de preuves d'une relation systématique entre la structure de propriété et la performance financière des banques. Elle montre également que les théories de la gouvernance d’entreprise, bien qu’elles offrent un cadre théorique important pour expliquer la relation entre la structure de propriété et la performance, il n’en reste pas moins cependant qu’aucune théorie, mobilisée de façon isolée, ne permette d’appréhender complètement ce phénomène. Nous soutenons donc que le recours à une approche multi-théorique sera la façon la plus fructueuse pour mieux saisir les contours de cette relation. &nbsp

    LE SYSCOHADA REVISE A L’EPREUVE DE TRANSPARENCE DES ENTREPRISES : UNE ETUDE EXPLORATOIRE EN CONTEXTE CAMEROUNAIS

    Get PDF
    L’objectif de ce papier est de vérifier si le SYSCOHADA révisé va améliorer la transparence des informations comptables dans les entreprises au Cameroun. Pour atteindre cet objectif, nous avons diligenté des entretiens semi-directifs auprès de 06 experts camerounais (expert-comptable, expert banquier, directeur des impôts, comptables) suffisamment informés des réformes OHADA et faisant usage régulier des états financiers fournis par les entreprises camerounaises. Au terme des analyses, les premiers résultats suggèrent que, le SYSCOHADA révisé ne pourra pas améliorer la transparence des états financiers fournis par les entreprises locales camerounaises (PME, PMI). Par contre, les seconds résultats montrent que, le SYSCOHADA révisé va améliorer la transparence des états financiers des entreprises multinationales installées au Cameroun et faisant appel public à l’épargne. Ces résultats montrent que, malgré la morosité des entreprises camerounaises à s’engager en bourse, le marché financier pourrait être un atout de transparence et par ricochet de performance via la confiance dans le financement dont elles pourraient en bénéficier

    Les Stratégies d’internationalisation des PME marocaines dans les pays émergents : Etude par un cas unique

    Get PDF
    L’environnement économique international a connu au cours des dernières décennies des mutations profondes, à la faveur de la dynamique de la mondialisation. De même le Maroc a entamé une ouverture de son économie, cependant, les résultats n’ont pas été au niveau des attentes, le déficit commercial et la perte de la part de marché du Maroc face aux concurrents constituent de parfaites illustrations, vu que l’offre de notre pays est principalement concentré sur l’union européenne, d’ailleurs, les marchés traditionnels connaissent une certaine récession, alors que, les marchés émergents constituent une dynamique en termes des conditions macro-économiques, ce qui a conduit le Maroc à diversifier ses destinations à l’export. L’objectif de cette article est de déceler la place des PME à partir d’un cas unique, des dans les marchés émergents, le choix de cette catégorie d’entreprise se justifie empiriquement par l’importance des PME dans le tissu productif marocain 95%, et pourtant ils participent uniquement à hauteur de 31% de la valeur ajoutée des exportations, et méthodologiquement par le fait que le champ des PME reste peu exploré

    Le Tableau de Bord Social comme outil de pilotage de la fonction ressources humaines de l’entreprise

    Get PDF
    Le tableau de bord est un système de mesure de la performance. Il facilite le pilotage des activités dans une organisation, y compris les activités relatives à la gestion des ressources humaines, d’où la naissance de tableau de bord social (TBS). La performance s'inscrit dans une logique de performance globale de l'entreprise et donne aujourd'hui à la fonction RH une nouvelle approche. Dans cette perspective, notre étude en quête de compréhension de l’objet et du rôle du tableau de bord RH au sein de l’entreprise, en tant qu’outil de pilotage de la fonction ressources humaines. Concernant, le cas d’étude, nous avons opté pour l’entreprise COJEK filiale du groupe CEVITAL Algérie, D’où nous avons traité la problématique suivante : L’entreprise COJEK-CEVITAL s’appuie-t-elle sur le tableau de bord social en tant qu’outil de pilotage de la fonction RH

    La perspective du contrôle de gestion au sein des clubs sportifs professionnels au Maroc – Le contrôle budgétaire : le KACM –

    Get PDF
    L’activité sportive correspond actuellement à une préoccupation majeure du management, pourtant elle ne se traduit pas souvent dans la recherche en contrôle de gestion. Ceci peut être dû à l’une des deux raisons suivantes. D’une part, il semble que l’apparence première de simplicité du lien entre contrôles de gestion et l’activité sportive s’accompagne d’une certaine incapacité à en saisir concrètement des éléments opératoires pour résoudre les problèmes qu’ils posent dans les clubs. D’autre part, l’intangibilité et la multi dimensionnalité de l’activité sportive risquent soit de la déconnecter du contrôle de gestion, soit de la confondre avec d’autres concepts (comme le spectacle…). L’objectif de cette recherche est donc de démontrer la pertinence du contrôle de gestion. En nous basant sur une revue de l’état de l’art, nous monterons, d’abord que l’activité sportive contribue à la réalisation des richesses dans l’économie. Nous présentons, ensuite, une revue des différentes conceptions du contrôle de gestion en les classant selon les approches. Enfin, nous proposons une étude concrète sur le club du KACM qui fait référence, explicitement, à la situation du football au Maroc

    L’ audit fiscal, outil de prévention des redressements fiscaux dans les PME au Burkina Faso

    Get PDF
    La complexité des textes fiscaux expose les entreprises à des risques fiscaux. Ces risques, accentués par l’instabilité des textes fiscaux sont doublés du fait que le système fiscal est déclaratif à charge pour l’administration de contrôler. Or, la fiscalité au sein de l’entreprise n’est pas toujours gérée par des professionnels avertis, il existe donc des risques de redressements en cas de contrôle de l’administration fiscale. Il s’avère alors nécessaire de se prémunir de ces risques en optant régulièrement d’effectuer des audits fiscaux sur les périodes non prescrites, d’où l’intérêt de notre thème. En effet, selon Mahdaoui (2014) « l’audit fiscal peut être considéré comme un examen critique de la situation fiscale de l’entreprise en vue d’émettre une opinion ». Plusieurs autres définitions ont été données par les auteurs, M. Colin (1985), P. Bongon et Vallée (1986). Notre recherche a pour but de montrer la contribution de l’audit fiscal à la prévention des redressements fiscaux dans les PME au Burkina Faso. Pour ce faire, nous avons opté pour une démarche de type qualitatif basé sur un guide d’entretien auprès de 15 inspecteurs vérificateurs des impôts. Ces inspecteurs, choisis selon la méthode du choix raisonné, relèvent pour la plus part des brigades de vérification les plus représentatives du Burkina Faso. Les données ont été traitées selon la méthode d’analyse de contenu. Une grille d’analyse a été élaborée et le système de codage ouvert a été retenu. Des expressions clés ont été retenues servant de base à l’analyse et appuyer des verbatim. Les trois propositions de recherche formulées ont été validées et nous avons terminé par un modèle de contribution de l’audit à la gestion fiscale des PME au Burkina Faso

    PERFORMANCE ORGANISATIONNELLE : QUELLE MESURE ?

    Get PDF
    L’objectif de cet article est de présenter un modèle pour mesurer la performance organisationnelle. Il s’inscrit dans la continuité des travaux de la centrale des bilans de la banque de France qui sont basés sur une approche économique. Notre modèle s’appuie sur les revenus répartis qui mesurent la richesse totale produite par la firme. Ces revenus sont égaux à la valeur ajoutée de CDB plus les autres produits encaissables moins les autres charges décaissables. Notre modèle va dépasser la méthode des revenus répartis, qui ne fait pas le lien avec la création de la valeur telle qu’elle se définit en finance sur la base des flux de trésorerie, en l’élargissant aux flux de trésorerie. Notre raisonnement sera en termes d’encaissement décaissement

    Le Public Sector Scorecard peut-il être soluble dans les collectivités territoriales : Une analyse des variances et invariances entre la Côte d’Ivoire et le Niger.

    Get PDF
    Quelles sont les variantes et les invariantes des composantes du Public Sector Scorecard au sens de Moullin et Copeland (2013) et les types de systèmes de contrôle sous-jacent, qui s’appliqueraient dans les administrations publiques des pays de l’UEMOA ? Des données d’une enquête auprès des 53 maires en Côte d’Ivoire et 49 au Niger sont traitées par équations structurelles. Les résultats montrent des effets divers de système de contrôle des organisations publiques, la Côte d’Ivoire s’identifiant par un système de contrôle délégué « aux clients » et le Niger, par un système de contrôle patriarcal « d’innovation »

    801

    full texts

    845

    metadata records
    Updated in last 30 days.
    Revue du contrôle, de la comptabilité et de l’audit
    Access Repository Dashboard
    Do you manage Open Research Online? Become a CORE Member to access insider analytics, issue reports and manage access to outputs from your repository in the CORE Repository Dashboard! 👇